Adieu CAT…

Bonsoir à tous,
Nous sommes porteuses de bien tristes nouvelles.
Hier, conformément aux avis et conseils des différents médecins, la famille de Catherine avait pris la décision de cesser les soins.
Cela a été effectif aujourd’hui dans l’après midi et Catherine nous a quitté dans la soirée.
C’est une terrible perte pour nous tous et pour l’association.
Aujourd’hui, nos chats sont orphelins, mais nous ferons tout ce nous pourrons pour faire perdurer sa mémoire à travers l’association, même si COSA ANIMALIA sans Catherine ne sera plus jamais la même, quoi qu’il en soit.
Mais tant que l’association vivra, Catherine vivra en chacun de nous et au travers de tous les sauvetages que nous pourrons continuer à faire.
Prenez soin de vous tous et pensons très fort à Catherine ce soir, elle qu’on surnommait CAT…

unnamed

Lire la suite

Des nouvelles de Catherine…

Bonjour à tous,
Cela fait maintenant 9 jours que Catherine, la présidente de notre association, a fait un arrêt cardiaque suite à une piqûre de frelon et qu’elle est dans le coma depuis, malgré l’intervention des pompiers qui avaient pourtant réussi à la réanimer sur place.
Nous avions régulièrement des nouvelles plus ou moins encourageantes, mais vendredi matin, le médecin en réanimation et les neurologues qui la suivent nous ont annoncé qu’elle ne se réveillerait finalement pas, son cerveau étant beaucoup trop endommagé…
Sa famille devra donc prendre une décision quant à l’arrêt des soins au début de la semaine prochaine.
Cette terrible nouvelle a été un véritable choc pour nous tous. Nous sommes entrain de perdre la figure emblématique de l’association, une personnalité forte et vraie, avec ses coups de gueule mais aussi ses coups de coeur, son humour et surtout sa grande implication et son dévouement sans pareil pour la cause des chats.
Parfois critiquée pour son franc-parler, souvent imitée, mais jamais égalée, une grande dame de la protection animale s’en va tout doucement, tout cela à cause d’un insecte… Quelle ironie du sort, pour celle qui a passé sa vie à protéger tous les animaux, quels qu’ils soient !
En son honneur, nous souhaitons tous faire perdurer l’oeuvre admirable qu’elle avait initié en octobre 2003 en créant l’association COSA ANIMALIA, qui est devenue en quelques années une association de grande ampleur comme il en existe peu.
Il va nous falloir du temps pour nous réorganiser, puis trouver une nouvelle personne pour prendre la relève.
Dans un premier temps, et jusqu’à nouvel ordre, nous éviterons de prendre en charge de nouveaux chats.
Mais la gestion interne, les adoptions et la prise en charge des urgences continuent, car pour les chats comme pour nous, la vie continue…
Un grand MERCI Catherine pour tout ce que tu as réalisé, et de notre côté nous ferons tout pour continuer à faire vivre ton association et ses différentes missions.
Si vous le souhaitez, chacun à votre manière, vous pourrez lui rendre hommage sur notre page facebook….
Et puis malgré tout ce que disent les médecins, Catherine est toujours parmi nous, alors unissons-nous pour lui envoyer toutes nos pensées, notre énergie et ondes positives car, sait-on jamais, un miracle est peut-être encore possible !!! 

117096673_2922028494575843_3327076547243277512_o

Lire la suite

Une nuit de cette semaine, le vétérinaire de garde dormait…

Une nuit de cette semaine, le vétérinaire de garde dormait.
Il dormait et c’est une assistante ou secrétaire qui répondait au téléphone.
Et quand vous l’aviez au bout de fil, forcément très inquiet car ce n’est pas pour le plaisir qu’on appelle un vétérinaire en pleine nuit, elle vous répondait que le vétérinaire dormait et qu’elle pouvait le réveiller seulement si votre animal était entre la vie et la mort.
Pas beau ça ?
Donc, les vétérinaires de garde dorment et c’est à vous de savoir si votre animal a simplement avalé de travers ou si il sera mort demain.
Alors merci à vous cher vétérinaire ! On espère que vous êtes bien reposé car l’animal lui, il est mort.
Il me semble urgent que ce système soit revu. Les vétérinaires n’aiment pas être de garde car généralement ils travaillent la journée qui suit alors forcément on comprend que dans ces conditions ils soient tentés de dormir.
Et le lendemain ils sont fatigués, ce qui n’est pas mieux pour votre animal.
Alors pourquoi ne pas créer un cabinet qui gérerait que les urgences ? Je ne sais pas, je propose.
En tout cas ce système est contre productif. Et quand quelque chose ne fonctionne pas il faut le changer !
Catherine, présidente de Cosa Animalia

Lire la suite